Palais Jacques Coeur à Bourges

Jacques Cœur est né à Bourges vers 1400 dans une maison proche de l'église Saint-Pierre-le-Marché, où son père était marchand pelletier. Jacques Cœur devient rapidement un commerçant très important, devançant ses confrères.

Jacques Cœur est anobli en 1441, et deux ans plus tard,il va construire ce que nous appelons aujourd'hui le "Palais Jacques Coeur". Les travaux vont durer 8 ans. Après une période faste, Jacques Cœur est arrêté sur l'ordre du roi Charles VII le 31 juillet 1451. Il est emprisonné et condamné à mort le 23 mai 1453, mais sa peine sera commuée en détention à perpétuité.

 

vue-de-la-route porte-facade facade_figurine_1

 Après une évasion rocambolesque en 1454, après plus de trois ans de captivité à Rome en 1455 où il est accueilli par le pape Nicolas V. Il se met à la disposition du pape Calixte III, successeur de Nicolas V pour la préparation d'une expédition navale contre les Turcs, qui se sont emparés de Constantinople le 29 mai 1453. Cette dernière croisade en mer Égée s'achève sans gloire sur l'île, alors génoise, de Chio, à quelques encablures des côtes turques. On y débarque les malades et parmi eux Jacques Coeur, qui décède le 25 novembre 1456. Il est enterré avec honneur par les autorités génoises dans le choeur de l'église des Cordeliers. Depuis longtemps, toute trace de l'église et du tombeau de « monseigneur l'argentier, sire Jacques Coeur » a disparu.